La Sophrologie

La sophrologie c’est quoi ?

Créée en 1960 par le neuropsychiatre espagnol Alfonso Caycédo, la sophrologie est une méthode thérapeutique, non tactile inspirée de techniques occidentales et de pratiques orientales.

Elle permet de retrouver un état de bien-être, de mieux-être et d’activer tout votre potentiel.

Elle est souvent perçue comme une simple technique de relaxation, mais elle a également vocation de nous faire prendre conscience de ce qui nous anime, ce qui nous motive ou au contraire, de ce qui nous contrarie.

La sophrologie vous aide à retrouver une harmonie en vous et à répondre vous-même à vos besoins.

Elle implique une participation active et un entrainement volontaire pour développer votre autonomie. Vous être le propre acteur de votre cheminement.

La sophrologie pour qui ?

La sophrologie s’adapte à tous : les enfants, les adolescents, les adultes et séniors.

Comment ça fonctionne ?

A l’aide d’exercices de relaxations et de visualisations, vous développez votre conscience et une meilleure connaissance de vous-même pour mieux affronter les défis du quotidien.

Vous apprendrez à vous écouter, à mobiliser toutes vos ressources et à développer vos capacités d’adaptation dans l’intention d’épanouissement.

Pourquoi ?

La sophrologie peut vous aider au niveau personnel ou professionnel :

  • Pour améliorer votre quotidien : gestion de vos émotions, gestion du stress ou d’une anxiété passagère, troubles du sommeil ou de l’alimentation, affirmation parentale, difficultés d’apprentissage, confiance en soi, changement dans votre vie professionnelle ou personnelle…
  • Pour vous préparer à affronter à un événement : compétitions sportives, accouchement, prise de parole en public, examens scolaire ou médicaux, FIV, préparation scénique…
  • Pour vous accompagner dans lors d’un traitement médical : gestion de la douleur, acouphènes, cancers, dépression….
  • Pour vous libérer d’une addiction, ou d’une phobie

Les limites de la sophrologie

La sophrologie n’est pas une méthode de guérison, elle ne se substitue en aucun cas à un traitement médical.

Le code déontologique de la sophrologie

Vous serez accompagné dans le respect du code déontologique des sophrologues de la Chambre Syndicale de la Sophrologie. Celui-ci garantie l’éthique professionnelle du métier de sophrologue.